L'élagage

Bruno GRANGE

La gestion de la forêt privée

La Grande Béole

41200 VILLEHERVIERS

FRANCE

Tél. 02 54 76 67 78

Messagerie : bruno.grange@free.fr

Pour nous contacter :

L'élagage consiste à couper les branches le long du tronc pour obtenir un bois de meilleur qualité en limitant la quantité de nœuds.


L'élagage doit se faire le plus tôt possible pour que l'arbre ait le temps de cicatriser, de recouvrir le nœud et de produire du bois sans nœud. Vous pourrez, dans certaines conditions, faire établir un certificat d'élagage par votre CRPF (Centre régional de la propriété forestière). Vous pourrez présenter ce certificat à vos acheteurs futurs afin de mieux valoriser vos bois.


Quelle hauteur ?

Il est souvent judicieux d'élaguer les arbres jusqu'à 5,5 ou 6 mètres de hauteur. Ainsi la bille de pied (bas du tronc) aura plus de valeur (c'est là aussi que se concentre le volume).


Combien d'arbres ?

Pour limiter le coût, il est conseillé de sélectionner 100 à 300 arbres par hectare selon l'essence. Ces arbres doivent être bien répartis, vigoureux et être en mesure de vivre jusqu'à la fin du peuplement. C'est sur eux que se concentrera la valeur du peuplement.


Quand ?

Le plus tôt possible. Au plus tard quand les arbres ont atteint 25 cm de diamètre à 1,3 m du sol. Cette opération étant toujours coûteuse, la raison pousse à ne la réaliser qu'en une ou deux fois.


A quelle saison ?

En général, il est préférable d'éviter la période de montée de sève. Pour les feuillus, il est recommandé d'élaguer entre juillet et septembre. Pour les résineux, août à octobre semble convenir. Les sylviculteurs ne sont pas toujours d'accord entre eux quant au choix de la saison pour élaguer.


Comment élaguer ?















Lors de l'élagage, le bourlet cicatriciel ne doit pas être endommagé. La branche sera coupée aussi près du bourlet que possible. Les branches doivent être fines et les arbres jeunes pour procéder à un élagage (pas comme sur le schéma !)

Google